Foyer pour aînés ‹Steinfeld›, Suhr

Lieu
Buchserstrasse 20, 5034 Suhr (AG)
Maître de l’ouvrage
Fondation Foyer pour personnes âgées Steinfeld, Suhr
Architectes
Hertig Noetzli Wagner Architekten, Aarau
Ingénieurs civils
Bodmer Matter Healy, Aarau
Ingénieurs bois
Makiol +Wiederkehr, Beinwil am See; collaborateur: Beat Bart
Ingénieurs CVSE
Bösch AG, Aarau
Entreprise bois
Schäfer Holzbautechnik AG, Aarau
Bois mis en œuvre
(pour les deux transformations) Bois de structure: massif encollé 106m³, bois lamellé-collé (BLC) 17m³; Panneaux: contreplaqué 33 mm 943m², trois plis 27 mm 620 m², trois plis (visible) 27 mm 1074m², aggloméré 30 mm 426m², de ciment armé aux fibres 15 mm 1991m², de fibres diffusant 16 mm 388m², lambrissage toiture 16 mm et 27 mm 1333m²
Volume SIA
5900m³
Prix/m³ SIA (CFC 2)
CHF 597.–
Durée du projet
Mars 2001–mai 2002
Durée du chantier
Mai 2002–mars 2003

Les premiers bâtiments du foyer pour personnes âgées Steinfeld, situé dans la localité de Suhr, ont été construits en 1961 et ont connu, par la suite, plusieurs étapes d'agrandissement et d'adaptation. La dernière en date, achevée en 2003, a consisté, d'une part, à surélever le bâtiment principal d'un étage afin de réaliser quinze chambres individuelles supplémentaires, d'autre part, à édifier une salle polyvalente au-dessus de la salle à manger existante. A l’occasion de ces travaux, un réaménagement des jardins entourant l'établissement a pu être réalisé.

Partant du constat qu’un nombre toujours croissant de pensionnaires souhaitaient disposer d'une chambre individuelle, la fondation chargée de la gestion du foyer Steinfeld a converti presque toutes les chambres doubles en chambres individuelles. Pour compenser le déficit en lits que représentait cette modification, elle a décidé de surélever ce même bâtiment d'un étage afin de créer quinze nouvelles chambres et retrouver son entière capacité, mais dans de meilleures conditions de confort. Une chambre double destinée aux couples a néanmoins été conservée à chaque étage. Les pensionnaires peuvent désormais aménager leur chambre à leur convenance, avec leur propre mobilier. Chaque chambre est pourvue d'un local sanitaire avec douche et WC. Afin de réduire les déplacements et d'améliorer le confort des locataires qui souhaitent prendre l'air sans devoir sortir du bâtiment, à chaque étage, des balcons-terrasses couverts, accessibles depuis les espaces de circulation, ont été créés dans le prolongement de la façade sud. La partie est de l’aile administrative a été rehaussée d’un étage pour accueillir une salle polyvalente. Le foyer, des locaux techniques ainsi qu’une salle de conférence et un bureau trouvent également place à ce niveau. Une rampe, destinée au personnel, relie le foyer à un palier intermédiaire de la cage d'escaliers existante. La création de ce nouvel étage a eu des répercussions positives sur le rez-de-chaussée. La salle à manger est devenue plus spacieuse, de même que la cafétéria, lieu privilégié pour les contacts entre les pensionnaires et leurs proches. La cuisine professionnelle a été modernisée et mise aux normes d’hygiène en vigueur. Sous la cafétéria, une partie nouvellement excavée a permis d'aménager un espace de thérapie, un dépôt pour les lits et une chambre funéraire. Le bois, matériau léger, a été choisi pour les travaux de surélévation en raison des importantes contraintes statiques que ce type d’intervention exerce au niveau des fondations. Par ailleurs, les travaux devant se dérouler sans interrompre l'exploitation de l'établissement, la préfabrication en atelier des éléments de construction en bois et leur montage rapide sur le chantier ont constitué des avantages non négligeables pour garantir le bien-être des pensionnaires et du personnel. L'ensemble des transformations a nécessité l'élaboration d'un concept de protection incendie spécifique. La surélévation des chambres du quatrième étage a été réalisée en construction bois. Cette partie du projet héberge en permanence des personnes à mobilité réduite. Chaque chambre est dès lors conçue comme un compartiment coupe-feu avec les éléments de construction F60 et les portes T30. La composition des cloisons entre les chambres est une ossature en bois avec de la laine minérale intégrée entre montants, revêtue sur chaque face d'une double couche de panneaux de plâtre armés aux fibres. Un solivage, posé sur la toiture plate existante, contient les installations techniques et les réseaux. La structure porteuse de la toiture plate, couverte d'une végétation extensive, est constituée d'un panneau à nervures isolé. Au plafond, la texture du panneau trois plis, enduit d'une lasure blanche, est visible. Les éléments de façades sont composés d'une ossature isolée, contreventée sur chaque face par un panneau trois plis. Les faces intérieures, enduits de la même lasure que le plafond, sont également apparentes. Des portes-fenêtres en bois métal, avec balcons à la française, permettent aux personnes alitées de bénéficier pleinement de la vue. Les sols des chambres et du corridor sont revêtus de linoléum gris, respectivement vert. Un système constructif identique a été retenu pour la surélévation de l'aile administrative. Les fondations ont du être renforcées. La toiture existante ne pouvant supporter de surcharge, une structure horizontale composée d'éléments à caissons d'une portée de 10,5 m a été posée pardessus. La composition de la façade est identique à celle de l'étage des chambres. Les faces intérieures sont claires alors que le linoléum du sol est rouge, le plafond, de type acoustique, est revêtu de plaques de plâtre perforées. La surface supérieure du toit, visible depuis les étages des chambres, est constituée d'une couche de végétation extensive. Du point de vue de l’expression du bâtiment, les architectes voulaient exprimer la lisibilité des différentes interventions, distinguant ces dernières du bâti existant par des façades légères ventilées en panneaux de couleur. L'étage des chambres ainsi que la liaison entre le bâtiment principal et la salle polyvalente sont revêtus de plaques de fibrociment de couleur anthracite. Le volume comprenant la salle à manger et la salle polyvalente est revêtu du même matériau mais de couleur rouge vif. Avec sa façade sud entièrement vitrée, il représente un lieu d'attraction pour les usagers du parc qui, par beau temps, viennent se délasser sous le généreux auvent de la terrasse.

Konstruktionsdetails