Non. Les plaques Powerpanel HD sont assemblées chant contre chant de façon à obtenir un joint d’une largeur maximal de 1 mm. Si ce joint est plus large, il doit être jointoyé avec un enduit à base de ciment (ex. colle à carrelage).
On posera sur le joint la bande de renforcement HD autocollante, que l’on enduira entièrement de colle de renforcement HD.
En principe, c’est la face lisse qui est posée comme face visible. Les restes (ex. chutes triangulaires du pignon) peuvent aussi être montés la face calibrée vers l’extérieur.
La plaque Powerpanel HD peut être mise en œuvre avec les mêmes outils que pour les plaques de plâtre armé de fibres fermacell® : une scie sauteuse, ainsi qu’une scie circulaire sur rail munie d’un système d’aspiration. Pas besoin d’utiliser une lame en diamant. Une lame en métal dur suffit.
Nous ne recommandons pas cette application. Comme les bords de la plaque Powerpanel HD ne sont pas assemblés d’une manière fixe mais dotés uniquement d’une bande de renforcement, il ne faut pas que les joints des deux matériaux coïncident. Et cela est difficile à garantir.
Une telle application est toutefois possible sur les plaques de plâtre armé de fibre fermacell® lorsque les joints sont collés. Il est alors essentiel que les plaques de plâtre armé de fibres soient protégées contre les intempéries jusqu’à la pose des panneaux isolants.
Nous distinguons deux types de façades: les façades ventilées et les façades compactes sans ventilation. Dans tous les cas, les joints doivent être réalisés comme indiqué à la question 1.
Systeme de crépis : vous pouvez utiliser un système d’enduit complet (p. ex. Greutol, swisslack, Röfix, Sto, Marmoran, Granol, etc), si cette application est recommandée par le fabricant. Il convient de respecter les recommandations actuelles de crépissage et de mise en œuvre du fabricant.
Non. Comme ces deux matériaux se caractérisent par un comportement de dilatation et de retrait totalement différent, vous ne pourrez faire l’économie d’une sous-construction.
Ceci n’est possible qu’à certaines conditions. Comme les plaques sont toujours montées sur une sous-structure en bois, cette solution ne peut être appliquée qu’exceptionnellement (cette d’application est décrite dans la brochure « Détails de construction » ce document peut être téléchargé dans la rubrique : Téléchargement).
En outre, la compression de la terre pourrait produire une pression trop élevée contre la façade lors du comblement de l’excavation. Pour les façades ventilées, il faut en outre toujours prévoir une ouverture pour la ventilation dans la zone du socle.
Nous recommandons de réaliser la façade à 30 cm minimum au-dessus du terrain fini.
Non. En raison de la configuration des joints et de la structure de la plaque, la plaque Powerpanel HD est prévue et conçue exclusivement pour les façades.
La plaque Powerpanel H2O est idéale pour l’utilisation dans les pièces humides. Cette plaque à base de ciment est semblable à la Powerpanel HD, mais a toutefois été conçue spécialement pour les locaux humides hautement sollicités.

Façades ventilées:
si vous montez la plaque sur un lattage en bois de dimensions suffisantes, vous pouvez en principe vous passer d’un profilé de joint d’étage si cette sous-construction bois est traversante.
Dans le cas des façades à parement direct, le profilé de joint d’étage doit toujours être utilisé.

×