Les plaques de plâtre armé de fibres fermacell® sont composées de 80 % de plâtre, comprenant un mélange de gypse naturel et de gypse issu de la désulfuration des fumées, et de 20 % de fibres de papier recyclé.
Le mélange homogène de ces deux matières premières naturelles est additionné d'eau – sans autre liant. Le tout est comprimé à haute pression et séché de façon à obtenir une plaque rigide et sans odeur, qui sera enduite d’un revêtement hydrophobe puis découpée aux formats requis.
Les plaques de plâtre armé de fibres fermacell® ne contiennent aucune substance nocive. L’absence de colle permet d’exclure toute nuisance olfactive.
La conformité des plaques et procédés de fabrication pour un habitat sain et le respect de l’environnement ont été testés par l’Institut de Biologie du Bâtiment de Rosenheim. En raison des excellents résultats obtenus lors des tests, le signe de conformité «Geprüft und empfohlen vom IBR» a été attribué aux plaques de plâtre armé de fibres fermacell®.

L’entraxe maximal de la sous-construction en bois ou en acier dépend de l’épaisseur des plaques et de leur utilisation. Ces relations sont représentées dans le tableau ci-contre.

Entraxe maximal de la sous-construction
(1) Données valables pour une sollicitation permanente avec une humidité relative de l’air jusqu’à 80 %.
d = épaisseur de la plaque
 
Pour le vissage des plaques de plâtre armé de fibres, utilisez les vis autoperceuses fermacell™. Ce faisant, la distance entre les vis doit être de 25 cm pour la construction d’une paroi préfabriquée ou d’un doublage. Pour le revêtement de plafonds et de toitures, cette distance devra être de 20 cm.
Vous trouverez dans les brochures de planification et de pose fermacell® des indications détaillées sur tous les moyens de fixation adéquats (vis, agrafes, clous) ainsi que sur les conditions de montage (mise en œuvre statique / non statique, pose en plusieurs couches, etc.).
Le renforcement des joints entre les plaques de plâtre armé de fibres fermacell® n’est nécessaire que si vous prévoyiez le revêtement de la surface avec un enduit de lissage ou un crépi approprié appliqué en une couche de 1 à 4 mm d’épaisseur et que vous optiez pour la technique du joint enduit fermacell™.
Dans ce cas, on collera la bande de renforcement fermacell™ sur le joint enduit réalisé au préalable et déjà sec. On utilisera à cet effet une colle PVAC (colle blanche) résistante à l’eau. Un jointoiement consécutif n’est pas nécessaire. La bande de renforcement n’est pas nécessaire sur le joint collé fermacell™.
Non. 
En principe cela n’est pas nécessaire. Dans ce cas, il suffit que les plaques soient posées chant contre chant. Ceci est même suffisant du point de vue de l’isolation acoustique et de la technique de protection incendie. 
Vous devez réaliser une des trois techniques de joints (joint collé / enduit ou jointoiement de la bordure TB) uniquement sur la couche finale des plaques de plâtre armé de fibres fermacell®.

Si un parement est composé de plusieurs couches de plaques avec bordure TB (construction sèche) et qu’il est soumis aux exigences relatives à la protection incendie : alors ces bordures amincies devront toutes être jointoyés.
L’application d’un primaire ou d’une couche de fond pour papiers peints n’est pas nécessaire. Lors d’un éventuel remplacement du papier peint, la surface des plaques homogènes ne sera pas endommagée.
Vous pouvez utiliser les produits en plâtre armé de fibres fermacell® pour le revêtement de toutes les surfaces murales et au sol des locaux humides privatifs. Ces surfaces sont soumises à des projections d'eau faibles à modérées et de courte durée.
On posera donc un système d’étanchéité sur la surface dans les zones exposées à l’eau (l’ensemble de la surface au sol, les zones murales autour des baignoires et des douches), celui-ci se composant d’un matériau étanche et d’un carrelage posé sur une couche mince de mortier colle. fermacell® propose dans ce domaine une solution spécifique.
Vous trouverez d’autres informations à ce propos dans le « Guide de planification et de pose » des plaques de plâtre armé de fibres fermacell®, dans la partie «Traitement de surface» ou dans le « Conseil de pro - Étanchéité fermacell® ».
Oui.
Il faut seulement s’assurer – comme pour toutes les constructions murales fermacell® – que l’entraxe de la sous-construction (bois ou acier) ne dépasse pas 50 fois l’épaisseur d’une plaque. C’est-à-dire qu’avec l’utilisation d’une plaque de plâtre armé de fibres fermacell® de 12,5 mm d’épaisseur, la distance d’un axe à l’autre ne doit pas dépasser 62,5 cm.
En outre, les montants doivent être stables et de dimensions suffisantes.
Les plaques de plâtre armé de fibres fermacell® ne peuvent être utilisées dans ces zones que si l’augmentation de température en surface de la plaque ne dépasse pas 45° C. Dans le cas contraire, les plaques pourraient subir des dommages dus à l’évaporation de l’eau de cristallisation qui fait partie de la structure du gypse (voir aussi FAQ 4 à propos des plaques de sol fermacell®). Veuillez donc respecter une distance suffisante par rapport à ces sources de chaleur.
×